lunes, 1 de abril de 2013

Les français et le bonheur



Pour introduire  oralement:
-Définissez les français au moyen d´adjectifs.
-Définissez vos compatriotes au moyen d´adjectifs.
-Comparez-les en utilisant des comparatifs et des superlatifs
-Le bonheur, c´est quoi? En binôme , proposez-en une définition.

Lecture de l´article ICI:
Grammaire:
Expliquez  les mots suivants:
Râleur/La bougonnerie/ Nirvana/Hebdomadaire/

Trouvez dans le texte un synonyme de:
Râleur/ Triste/ Être enclin à/ Étranger:
Transformez la phrase suivante au féminin pluriel
Râleur et grincheux, le Français ne sait pas être heureux »

Transformez le passage suivant au passé-composé
« Un paradoxe que Claudia Senik attribue à l'éducation et à la socialisation à la française. En effet, son étude montre que les Français vivant à l'étranger sont moins heureux que les natifs des pays où ils sont expatriés. En outre, sur l'échelle du bonheur, les immigrés se placent plus haut que les Français nés en France. Mais plus ils s'intègrent dans la société, plus ils tendent à se considérer malheureux. »

Compréhension écrite :
-Qu´est-ce que le IDH?Sur quoi se fonde-t´il ?

-Quelles sont les deux faits qui traduisent le mal-être français ?
-Quelle est la date de la journée internationale du bonheur ? Quel autre événement célèbre-t´on aussi ce même jour ? Cliquez ICI  pour le savoir si vous l´ignorez.

Expression orale :
-Les contes français traditionnels  s´achèvent par la phrase suivante : « Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d´enfants ».
Divisez la classe en 2 groupes A et B :
-Chaque groupe doit inventer une histoire courte se finissant par « Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d´enfants ».
Ensuite le premier groupe (A) lit son histoire à voix haute. Le deuxième groupe (B) est alors divisé en 2 sous groupes (B1/B2). L´un invente une suite  heureuse à l´histoire et  l´autre une malheureuse.
La même chose se fera ensuite avec le groupe B c´et à dire : le deuxième groupe (B) lit son histoire à voix haute. Le groupe A est à son tour  divisé en 2 sous groupes (A1/A2). L´un invente une suite  heureuse à l´histoire et  l´autre une malheureuse.

A noter : Cette activité peut se faire à différents niveaux (A2/B1/B2)
Expression écrite :
-Et vous, quelle est votre conception du bonheur ? Définissez-la et illustrez vos propos.
-« Les petits bonheurs de la vie » sont des joies quotidiennes en apparence anodines et  que l´on aurait tendance à oublier mais qui vous procurent une réelle satisfaction. Quels sont vos petits bonheurs ?